L'AVENIR DE L'HOMME SCIENTIFIQUEMENT


L'avenir de l'humanité ne se présente-il pas comme le problème, en mathématique, des petits poissons de Volterra ?

Voyons ce problème d'un peu plus près:

Dans la mer, il y a deux catégories de poissons, des requins et des soles. Les requins mangent les soles.

Au départ, les requins (la pollution, le réchauffement climatique*) sont peu nombreux et les soles (les humains) prolifèrent. Les requins augmentent et les soles par suite diminuent (l'humanité tend à disparaître). Les soles diminuant, les requins diminuent et les soles augmentent ETC . . .

Ainsi, s'explique non seulement l'avenir de l'homme mais également le retour périodique des guerres.

De telles oscillations de relaxation se manifestent dans les frissons, le claquement de dents et le sommeil des fleurs.

* Dans les causes du réchauffement climatique, j'englobe non seulement le piègeage des rayons infra-rouge par le dioxyde de carbone CO2 et la traversée des ultra-violets à travers les trous de la couche d'ozone mais également les cycles solaires et les fluctuations du Soleil qu'on a trop tendance à oublier . . .


Accueil