BIOGRAPHIE DE ROBERT FAVERGE



 

Robert FAVERGE, l'auteur de ce site, a fait ses études scientifiques à l'Université de Provence. Licence es Sciences et Diplôme d'Etudes Supérieures de Physique (Electroacoustique). Etudiant, on lui confie le poste de Moniteur de Physique Générale à la Faculté des Sciences. La majorité étant à 21 ans à cette époque, il est obligé de demander à son père l'autorisation légale de se présenter pour passer le Concours d'Agrégation. Reçu au Concours à 21 ans, un des plus jeunes, il va donc rester le dernier Agrégé de Physique et de Chimie, les deux disciplines ayant été séparées l'année d'après.  Officier de marine (branche Recherche Scientifique), il est ensuite chargé de faire des mesures de bruit sur de nombreux bateaux, notamment sur le Colbert, et en hélicoptère. Plutôt que de faire de la Recherche, il préfère par vocation enseigner d'abord dans le Second Cycle puis pendant trente ans dans les Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles au lycée Thiers de Marseille. Il a été Examinateur d'admission de Chimie à l'Ecole Centrale (Concours Centrale-SupElec). Examinateur d'admission de Physique au Concours des ENSI. Membre et animateur de la Section de Chimie du Mouvement Jeunes Science Provence. Professeur agrégé Hors-Classe puis Professeur de Chaires Supérieures. Depuis sa retraite, il poursuit des recherches d'histoire locale et de généalogie, désirant contribuer à sauvegarder le passé de son village du Jura et de son environnement auquel il est très attaché.

Mesure de bruit en mer sur Hélicoptère Sikorsky à Saint Mandrier

_______________________________________________________________________

Admirateur d'Albert Raisner dans sa jeunesse, il joue de l'harmonica comme Chanteur de Rue . . . (Street harmonica), imitant Charles Browson dans le Western "Il était une fois dans l'Ouest". Heureux de charmer son auditoire par de la musique classique, folklorique ou religieuse, à l'aide de ses harmonicas diatoniques trémolos japonais de très haute qualité. Avec l'Informatique, initiée à ses élèves de Prépa par de petits programmes de Physique et de Chimie *, c'est devenu un de ses Violons d'Ingres. Un de ses ancêtres, Jean-Marie Maurice Collet, natif de Beaupont, décédé à Balanod en 1886, fut d'ailleurs un des derniers Ménéstrels du Jura. (d'après la Racontotte, revue de traditions comtoises). Sans doute, est-ce aussi un caractère héréditaire ?

* Programmes en Microsoft Basic ou en TurboPascal à l'époque (Doublets d'Optique, Thermodynamique chimique). Résolutions d'équations différentielles ou aux dérivées partielles, portraits de phase avec le logiciel MAPLE Vdevenu MAPLE 12.


 Accueil   / biographies