DÉPOT DE L'ACTE DE MARIAGE DE LA PRINCESSE STÉPHANIE, FILLE DE NAPOLÉON, A SAINT-AMOUR


L'acte des conventions de mariage de la princesse Stéphanie , fille adoptive de Napoléon 1er, fut déposé à Saint-Amour le 6 Octobre 1825. En voici la teneur:

<< Par devant Philibert Bolomier, notaire royal, certificateur en la résidence de la ville de Saint-Amour, département du Jura.

Est comparu: Mr le Comte Albert Magdeleine Claude de Lezay-Marnésia, ancien préfet du Rhône, chevalier de l'ordre royal de la Légion d'honneur, demeurant à Saint-Julien, département du Jura;

Lequel a fait dépôt et remis audit notaire pour être joint à ses minutes d'un extrait de l'article premier des conventions de mariage entre Sérénissime Prince Electoral Charles Louis Frédéric de Bade et la Princesse Stéphanie, fille de Stéphanie Laure Adrienne de Beauharnais, passé à Paris le dix sept février mil huit cent six. Ledit extrait délivré par Mr le Ministre d'État des affaires étrangères et de la maison Grand Ducale de Bade le vingt trois septembre mil huit cent vingt cinq; au haut duquel est écrit: « Listé pour timbre Saint-Amour le six octobre mil huit cent vingt cinq reçu un franc vingt cinq centimes, signé Cardot; a été à la fin certifié véritable par ledit sieur Comte de Lezay-Marnésia qui a requis acte dudit dépôt audit notaire qui le lui a octroyé.

Ainsi, fait et passé à Saint-Amour en l'étude le six octobre mil huit cent vingt cinq en présence de Jean Marie Renaud et de Jean Augustin Taboureau les deux propriétaires demeurant à Saint-Amour qui ont signé avec le Sieur comparant et le notaire après lecture faite. »

Extrait

de l'acte du contrat de mariage de L.L. A.A. F et S le Prince Electoral de Bade et la Princesse Stéphanie.

 

Art Ier

Le Sérénissime Prince Electoral Charles Louis Frédéric promet avec le consentement parfait de son Sérénissime Grand-Père l'Electeur Charles Frédéric de Bade, et de sa Sérénissime mère Madame la Margrave Amélie Frédérique née Landgrave de Hesse, de prendre et accepter pour son Epouse légitime, Son Altesse Impériale Madame la Princesse Stéphanie Napoléon, déclare également sous le consentement et l'approbation entière de Leur Majestés Impériales et Royales Napoléon Ier, Empereur des Français, Roi d'Italie, et Joséphine Impératrice des Français, Reine d'Italie, d'accepter et de prendre pour son Epoux légitime, le sérénissime Prince Electoral Charles Louis Frédéric de Bade; les deux parties s'engagent à effectuer cette promesse réciproque de mariage par la signature du présent contrat et ensuite par la bénédiction nuptiale, laquelle sera célébrée à Paris selon les solennités, formes et rites de la religion de Leurs Altesses Sérénissime et Impériale

Fait à Paris le dix sept Février, Mil huit cent six

Signé:

L. S. Duroc L. S. de Gensan L. S. Le Baron de Reitzenstein

 

Pour extrait conforme à l'original

Carlsruhe le 23 Septembre 1825.

Ministre d'Etat du Cabinet des affaires étrangères

et de la Maison Grand-ducale

Sceau de l'acte impérial déposé à Saint-Amour chez Maître Philibert Bolomier

Saint-Amour, Février 1997


NOTES

accueil | histoire locale | généalogie / noms de lieux / biographies / journaux / nobles / œuvres / quilles / marché / guerre / domsure / nanc / valentine / graveleuse / coligny