TOURS ET MURAILLES DE SAINT AMOUR


1
LES TOURS

        1.1 LA TOUR DU CHATELET
A l'origine un Acte de Maitre Claude Merle, notaire royal, du 30 juin1756, qui décrit l'environnement de cette Tour: << . . . une maison appelée la maison du Corps de Garde, size en la ville dud. St Amour, consistant en une Chambre haute, grenier au-dessus, une cuisine basse et une cave voutée à pierre au-dessous delad. cuisine, joignant le tout de matin la porte de ville dud. St Amour appelée Porte du Chatellet, autrement ditte Porte de Cuiseaux, sur laquelle porte et au-dessus d'icelle est une Tour consistant en une chambre . . . >>. Puis, on précise sa démolition:



<< . . . ne laisser faire dans laditte tour aucune fenêtre du côté de bise et y laisser les canonnières (meurtrières) comm'elles y sont de présent . . . quand aux fenêtres  qu'ils ont faits au grenier du Corps de garde, du côté de bise, en cas de guerre ils seront obligés (ou les leurs ou ayant droit) de les murer de l'épaisseur des murs de la ville . . . comme'elles y sont à présent . . . >>

    1.2 LA TOUR GAMBARD

Cette Tour carrée, proche de la Tour du Chatelet, du côté du matin (c'est-à-dire à l'Est), est l'œuvre de Philibert Gambard qui s'y installe 2. Puis Nicole Bonneyron (de famille notariale), Veuve Tisserand, la tient pour neuf ans 3. Puis Sébastien Collod de Chantemerle prend cet arrière-fief en Bail, en 1615 4
Un Acte de 1756 du notaire Claude Merle précise enfin que la Tour Gambard,  est
<< . . . abergée à Messires Jean Philibert et Jean Louis Collod prêtres . . . >>.



       1.3 LA TOUR BOUCHARD

Entre la Tour Musy et la Porte de Senan (Rue Guichon, devenue Rue Réclosière), il devait exister une autre Tour, la Tour BOUCHARD, car les Visitandines en demandaient la démolition en 1708 1 au Conseil des Echevins.

Ces Tours subissaient les désagréments des guerres. En 1652, les échevins commandent à la Garde de fermer la Porte de Cuiseaux par suite de la présence des soldats de Bellegarde qui ont pillé et volé dans le voisinage 1. Même recommandation, lors de la réception d'un avis de l'attaque imminente du Comte de Montrevel.

        1.4 LA TOUR DE LA PORTE DE BRESSE

Il existait également une Tour près de la Porte de Bresse. Cette Tour est cédée par les Echevins aux Augustins en 1661 1. Puis, menaçant ruine, elle sera détruite.

       1.5 LA TOUR GABOT

       1.6 LA TOUR GALIOT


 2 LES MURAILLES

Le
11 Mai 1694 a été proposé par le Sr Peyrot, échevin de St Amour, que les Dames de la Visitation dudit St Amour font (fassent) démolir de leur authorité des anciennes murailles de la ville avec une tour y dépendant, pourquoi il requiert le Conseil dy pourvoir 1



Une délibération du Conseil des Echevins a lieu le 14 Mai 1699 pour mettre bas le dessus des Tours et Murailles de Ville qui menacent ruine et vendre les matériaux:



NOTES

  1. Archives Municipales Série BB (Délibérations du Conseil des Echevins)
  2. 24 Octobre 1584. Acte de Maitres Claude Tribillet-le-Jeune et Claude Colombet. Le nom de Gambard pourrait provenir de Chambard CH=G au Moyen âge
  3. 28 Janvier 1605. Acte de Maitre Jean Merle


 Accueil