REFLEXIONS SUR LE VIDE


 

Chers amis ! étonnons-nous des propriétés du vide !

Dans le vide, il n'y a rien mais pourtant il se passe des choses !

Les ondes électromagnétiques s'y propagent. Avec la multiplication des radios et des téléphones portables, il y en a des milliers autour de nous ! Il n'y a que le son qui ne s'y propage pas.

La gravitation et ,en particulier, la pesanteur s'y manifeste ! Rappelons-nous la loi << Dans le vide, tous les corps tombent également vite >> . Ce résultat curieux devrait nous faire réfléchir ! et nous conduit, inévitablement à la notion d'accélération de la pesanteur c'est-à-dire commune à tous les corps !

La gravitation se balade partout et elle demeure imprenable ! Comme elle va toujours dans le même sens, on ne peut pas l'inverser, à moins de lui opposer l'accélération centrifuge !

La gravitation nous force à avoir les pieds sur terre ! et dans l'eau exerce la Poussée d'Archimède !

En conclusion, le vide est comparable à un miroir vu de côté: on ne voit rien, il est presque noir. Mais si on le regarde en face, plein de choses apparaissent !

La nature n'a pas horreur du vide. Pascal l'a montré avec son expérience célèbre réalisée au sommet du Puy-de-Dôme: ce n'est pas le vide qui << attire >> la colonne de mercure dans les baromètres mais la pression atmosphérique qui lui fait changer de hauteur.

Le cosmonaute qui s'éloigne de la Terre ne voit plus que le vide qui remplit tout l'espace. Il peut se demander s'il existe d'autres Terres, mais plus sagement en voyant comme la Lune stabilise notre Terre, malgré le réchauffement climatique, il peut aussi penser que notre Terre est unique et qu'on l'a voulue ainsi !

Frédéric Joliot-Curie a dit que, si on pouvait rassembler les particules constituant un corps humain, on obtiendrait un objet tout juste visible au microscope! C'est dire que nous sommes essentiellement faits de vide !

En fait le vide n'est pas le néant c'est-à-dire l'absence de tout. Avec une pompe à vide, on n'arrive pas à atteindre une pression nulle. Dans un vide très poussé règne une pression de 10-8 Pa (Pascal); on y dénombre encore deux millions de molécules par cm3 ! Par comparaison, la densité au sein des gaz interstellaires est de l'ordre de 1 atome par centimètre cube.

Ce qui conduit à distinguer le vide de l'espace où se propagerait le champ. En Mécanique Quantique, le vide serait le domaine de particules virtuelles, de durée de vie très brève. Il serait responsable d'un effet quantique, l'effet Casimir. Le vide exercerait une pression. Cet effet est expliqué dans le cadre de la théorie quantique des champs qui affirme que la notion de vide dépend de la géométrie.


Accueil / Science